Conseil économique

La paroisse a mis en place un conseil économique. Les 4 membres ont été désignés par Monsieur Le Curé. Trois sont de Bégard : Patrick Person, Dominique Plassart et Yvon Garrec. Jean Paul Minso est de Pédernec. Le conseil économique va chercher 2 correspondants dans chaque relais paroissial.

Yvon Garrec assure les fonctions de trésorier et Jean-Paul Minso le rôle de comptable.

Le Conseil économique doit gérer les finances de la paroisse en toute transparence. Il a le souci de faire de l’argent collecté, un moyen d’action pour la diffusion de l’Evangile.

En France, depuis la séparation des Églises et de l’Etat en 1905 aucune religion n’est reconnue par l’Etat, aucun culte n’est subventionné sauf dans les diocèses concordataires d’Alsace Moselle. La France n’ignore pas les réalités religieuses. Le ministre de l’intérieur, actuellement Manuel Valls, est aussi ministre des cultes. L’Église de France ne perçoit donc absolument aucun financement public. Elle ne reçoit rien non plus du Vatican. Les mouvements financiers se font dans le sens inverse. Ce sont les Églises locales qui contribuent au fonctionnement de l’Eglise universelle par le denier de Saint Pierre. Il  s’agit de la quête faite le 1er dimanche de juillet. 66 % des sommes collectées sont reversées à Rome pour contribuer aux activités du pape et de ses collaborateurs.

Les principales finances de la paroisse proviennent des quêtes, des dons faits par les fidèles lors des baptêmes, des mariages et des sépultures, du denier de l’Église, des messes recommandées. Il y a d’autres rentrées d’argent : les abonnements au bulletin paroissial, les offrandes faites pour des votives ou des cierges… Mais en face des rentrées, il y a des charges comme dans toutes les familles et dans les collectivités. Nous reviendrons sur le sujet plus en détail en un prochain numéro du bulletin.

Tous les paiements faits par chèque à la paroisse doivent être établis au non de : « A.D. Paroisse de Bégard-Belle-Isle-en-Terre. » En aucun cas et pour aucune raison il ne faut faire les chèques au nom de l’un des membres du conseil économique. Il ne pourront pas être pris en compte.

Les commentaires sont clos.