Sœur LE CARLUER nous a quittés

Sœur Céline Le Carluer est née le 27 août 1919 à Pluzunet. Dès l’âge de 9 ans, elle suit à Caen une de ses cousines religieuse au Bon Sauveur. Entrée au noviciat à 17 ans, elle prononce ses vœux en 1939. Après des études d’infirmière en psychiatrie, elle enseigne dans une école de sourds et s’efforce d’apprendre à parler à des enfants sourdes et malentendantes. Elle arrive à Bégard en 1971 et poursuit sa mission de rééducation des enfants qui souffrent de troubles du langage. Elle s’investit dans la paroisse où elle dispense la catéchèse pendant 32 ans.

En 2006, elle doit rejoindre la communauté « Montbareil » à Saint-Brieuc, puis, en 2010, elle est accueillie à la maison de retraite de Picauville.

Avec une foi profonde et une ardeur à toute épreuve, sœur Le Carluer s’est efforcée d’appliquer ce passage de sa « Règle de Vie » : « Comme le Christ a fait entendre les sourds et parler les muets, nous cherchons à libérer le déficient auditif en l’aidant à surmonter son handicap ».

Les commentaires sont clos.