Message aux paroissiens

Chers paroissiens, paroissiennes

En célébrant la messe de ce 4° dimanche de Carême, je pensais à vous tous qui, sans doute, avez assisté aussi à la célébration de l’Eucharistie dans vos maisons à la télévision.

Vous ne pouviez pas recevoir le corps de Christ en communion, mais la communion avec le Seigneur et entre nous était bien réelle.

Cette période de confinement que nous traversons et qui nous empêche de nous rencontrer nous aide à redécouvrir que, au-delà de la communion physique, il y a entre nous une vraie communion spirituelle et les temps difficiles que nous traversons ne doivent pas nous renfermer sur nous-mêmes, mais au contraire nous rendre plus attentifs les uns aux autres en particulier ceux qui sont seuls, ceux qui travaillent dans les Ehpads, les hôpitaux, au service ses malades.

Pour vivre concrètement notre communion dans la foi et l’espérance, voici le message que le Pape François envoie aux chrétiens pour la fête de l’annonciation mercredi prochain.

«En ces jours d’épreuve, alors que l’humanité tremble devant la menace de la pandémie, je voudrais proposer à tous les chrétiens d’unir leurs voix au Ciel, a expliqué le Pape. J’invite tous les chefs des Églises et les dirigeants de toutes les communautés chrétiennes, ainsi que tous les chrétiens des différentes confessions, à invoquer le Dieu Très Haut et Tout-Puissant, en récitant en même temps la prière que Jésus Notre Seigneur nous a apprise. J’invite donc tout le monde à réciter le Notre Père mercredi prochain, le 25 mars, à midi. Le jour où de nombreux chrétiens se souviennent de l’annonce à la Vierge Marie de l’incarnation du Verbe, que le Seigneur entende la prière unanime de tous ses disciples qui se préparent à célébrer la victoire du Christ ressuscité»,

Mercredi 25 Mars fête de l’annonciation (9 mois avant Noël), les cloches de nos églises sonneront à 19h30

Quand les cloches sonneront, chacun, dans sa maison, pourra lire, seul ou en famille, le récit de l’Annonciation, dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre 1, versets 26 à 38. »

Nous pourrons aussi allumer une bougie devant la fenêtre de notre maison pour dire notre espérance et conforter celle de nos voisins.

Continuons de prier les uns pour les autres, à prendre des nouvelles par téléphone ou internet et que notre communion fraternelle nous aide à nous conforter mutuellement

Bien à vous dans la prière

Père Xavier

Les commentaires sont clos.